Comment maintenir un taux vibratoire élevé quand on vieillit ?

Le taux vibratoire définit la fréquence d’énergie correspondant au degré d’évolution spirituelle d’un être humain.

Au fur et à mesure que ce dernier prend de l’âge, son taux vibratoire connaît une chute.

Cette situation peut conduire à une grande fatigue, un état de dépression ou un mal-être permanent.

Comment maintenir un taux vibratoire élevé quand on vieillit

Comment maintenir alors son taux vibratoire élevé quand on vieillit ? Découvrons !

Bien manger, la base d’un bon taux vibratoire

Un proverbe mentionne que la nourriture peut empoisonner tout comme elle peut guérir.

Bien manger ne revient donc pas à ingurgiter d’énormes quantités d’aliments, mais à en sélectionner les meilleurs pour leur qualité et leurs bienfaits.

Raison pour laquelle l’alimentation est classée au premier plan lorsqu’il s’agit de maintenir un taux vibratoire élevé, une fois qu’on a commencé à prendre de l’âge.

Apportez donc les bons nutriments au cœur même de vos cellules en ne consommant que des fruits et des légumes biologiques.

Faites-en un rendez-vous de tous les jours.

Buvez du thé noir, mais aussi, et surtout du thé vert.

Aussi, ne mangez pas trop et éloignez-vous complètement du café : il abaisse considérablement le taux de vibration.

Méditer

La méditation est une pratique mentale.

Elle est utilisée depuis des millénaires et jusqu’à ce jour, elle n’a donné que de bons résultats sur toutes les personnes qui l’ont essayée.

Méditer, c’est porter une attention soutenue sur un objet dans sa pensée.

C’est faire traverser les émotions que l’on reçoit dans son corps afin de pouvoir profiter de leurs bienfaits.

La méditation est également un exercice de réalisation de soi, d’éveil.

Vous devez méditer pendant 10 minutes chaque jour.

Pour ce faire, trouvez un endroit très calme, asseyez-vous, puis éliminez de votre corps toute raideur.

Fermez vos yeux et portez toute votre attention sur votre respiration.

La respiration est en effet la technique de base la plus accessible aux débutants dans le cadre d’une méditation.

Servez-vous d’une image mentale, il doit s’agir d’un objet ou d’une situation qui vous apaise.

Concentrez-vous maintenant et répétez des mantras comme « paix », « silence », « tranquillité », etc.

Renouer avec la nature

Bon nombre de personnes n’ont plus le temps et la possibilité de profiter de l’air frais et pur ou encore de se promener pieds nus dans un espace vert.

Lorsque vous prenez de l’âge et que vous constatez que votre taux vibratoire connaît une baisse, renouez avec la nature.

Elle fera vibrer vos chakras et vous apportera les ressources nécessaires pour recharger vos batteries.

Trouvez donc un espace vert quelconque.

Vous pouvez même utiliser de votre jardin.

Ce dernier ne doit pas servir qu’à faire pousser des fleurs et à donner de l’ombre.

Procédez à cet exercice en fin de soirée ou très tôt le matin.

  • Portez une tenue décontractée.
  • Déchaussez-vous et faites le tour de l’espace vert.
  • Prenez le temps de sentir et de savourer chaque pas que vous posez sur le gazon ou sur les feuilles.

Les sensations que vous ressentirez seront décuplées s’il y a de la rosée par terre.

Vous pouvez aussi aller en forêt pour recharger vos batteries et conserver votre taux vibratoire à un haut niveau.

Utiliser la labradorite

La labradorite est une pierre naturelle qui joue essentiellement deux rôles à savoir celui d’éponge et celui de bouclier.

Elle vous protège et illumine par la même occasion tous vos chakras.

Elle absorbe et dissout les ondes négatives et empêche les maux d’autrui de vous atteindre.

Encore appelée pierre magique, la labradorite peut être portée comme un bijou.

Vous en constatez les premiers effets au moment même où vous la touchez.

Elle fait partie des incontournables pour garder intact un taux vibratoire élevé et vous apporter le confort mental et le bien-être physique qu’il vous faut.

Faites du sport

La sédentarité est malheureusement source de nombreux mots.

Il en est de même pour le fait de rester trop assis dans un bureau ou trop coincé.

Lorsque vous vieillissez, la position assise n’est plus la meilleure.

Cherchez à exercer une activité physique que vous aimez.

Consacrez-y une à trois de vos journées dans la semaine.


Articles connexes :

Mal de dos chez les séniors : quelles solutions ?